22avr

e-penser

par Science History X 3 Commentaires

e-penser, dans sa vidéo « Max Planck, la catastrophe ultraviolette » : « Autant pour un mathématicien, parler d’infini, ça lui en touche une sans faire bouger l’autre, autant pour un physicien, ça le fait vite saigner du nez ! ». Sources : e-penser.

Coquifran.Passé.Présent |
Siences Histoire Informatique |
Mathiqua |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Astrocours
| Phizyquechymye
| Asservissement mental